Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De plus en plus, il s’agit de se détacher des mesures économiques pour prendre en compte dans l’état d’avancement d’une société le bien être général comme une source de développement.(6)

Exemple récent: la Commission justice et citoyenneté du Sénat brésilien (CCJ) a approuvé, le 10 novembre, un amendement de la Constitution dit du droit au bonheur. Selon le texte proposé, l’article 6 de la Constitution fédérale brésilienne devra désormais affirmer que « les droits sociaux essentiels à la recherche du bonheur sont l’éducation, la santé, l’alimentation, le travail, le logement, le repos, la sécurité sociale, la protection de la maternité et de l’enfance et l’assistance aux plus démunis »(7).

Pourquoi pas en Algérie? Pour peu que l’on réhabilite l’effort, le travail, la création de richesse qui ne peut émerger qu’avec une université en prise directe avec le développement. Qu’attendons-nous pour tourner le dos à la rente et à adosser chaque calorie exportée à une création de richesse pérenne seule ceinture de sécurité pour la génération de 2030 qui verra l’extinction des hydrocarbures.

professeur CHEMSEDDINE CHITOUR

Partager cet article

Repost 0