Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'on observe une percée des mouvements populistes en Europe s'appuyant notamment sur la peur social devant le chomage et la pauvreté et qui la manipule en accusant "l'immigration clandestine" qui serait, selon ces mouvements, la cause principale et unique de la crise économique et du chomage.

Ce qui caractérise ces mouvements, comme le confirme le présent article, c'est que leur (ré) apparition se produit dans un moment où les pays du maghreb et plus largement les pays arabes ont été submergé par des mouvements de démocratisation de leur vie politique; revendication de démocratie au Sud et résurgence des fascismes au Nord. revendications sociale et recroquevillement sur l'identité et la peur de l'autre sont deux facteurs qui méritent que l'on se penche sur leur finalité historique.

Les populismes européens sont un leurre, dont la raison d'être est de détourner l'attention des vrais problémes à savoir la déchéance du capitalisme. L'on dirait un nationalisme chauvin et populiste qui s'inspire de la revendication socialiste!!!

Un philosophe ne disait il pas que lorsque l'histoire se répéte la seconde est une farce. Faux remède et vrai retour du fascisme et du racisme qui ne craint plus de se camoufler et tend vers son extension en Europe; avec le populisme le problème est quand il n'y en a qu'un ça va ; c'est quand ils sont nombreux que ça ne va plus !

On applaudit à la chute des dictateurs mais l'on se replie face à l'arrivée de migrants qui ont affronté les risques de traversée de la mer et l'on regrette alors le "rempart" contre les mouvements de main d'oeuvre de ces memes régimes secoués par la démocratie.Que dirait_on si la crise avait l'ampleur de celle de 1929/31? l'enjeu est la gestion d'une crise alors que certains pensent à juste titre qu'il s'agit d'une crise systémique.

 

Tag(s) : #un ordre international plus humain

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :